FONDAMENTAUX

COMMENT le ballast s’encrasse-t-il ?

Les impuretés dans le ballast influencent négativement sa fonction. L’augmentation des particules fines réduit l’angle de frottement intérieur du ballast. La résistance aux efforts de cisaillement ainsi que la portance sont réduites. La perméabilité ainsi que la durabilité de la géométrie de la voie sont également détériorées.

L’une des raisons de l’encrassement du lit de ballast est la contrainte exercée par l’exploitation normale qui conduit à la formation d’éclats de ballast au niveau des points de contact, au déplacement des pierres et à des frottements, en conséquence de quoi, on constate l’augmentation de la proportion de particules fines. Cette contrainte d’exploitation n’apparaît pas uniquement en raison des charges élevées mais également en raison des forces dynamiques générées par le transport à grande vitesse.

POLLUTION DE L’EXTERIEUR

Les matériaux qui remontent depuis la plateforme polluent également le lit de ballast. À cela, il faut ajouter les petites particules, telles que par ex. celles dues à l’érosion due au vent ou à la chute de chargement. Même dans un ballast nouvellement mis en voie, la part en particules fines peut être de 3 à 5 %. Les travaux de bourrage entraînent également une usure du ballast : celui-ci n’a cependant pas d’influence sur la durée d’utilisation car l’usure générée par les circulations est généralement prépondérante.

Vue d’ensemble des facteurs les plus importants

Causes de la pollution du lit de ballast

  • Contraintes dues à l’exploitation
  • Surexposition aux contraintes de la plateforme en raison d’une épaisseur trop faible du lit de ballast
  • Assouplissement de la plateforme
  • Drainage insuffisant
  • Remontées de particules fines en surface du fait de la surexposition de la plateforme aux contraintes
  • Particules fines dues au transport
  • Particules fines en raison de dépôts dans l’air
  • Travaux de maintenance
  • Part des particules fines dans le ballast neuf

Effets de la pollution du lit de ballast

  • Le frottement entre les pierres de ballast diminue
  • La pression sur la plateforme augmente
  • L’écoulement de l’eau est empêché
  • L’élasticité de la voie diminue
  • La durabilité de la géométrie de la voie diminue
  • La qualité de la voie diminue
  • Les cycles de traitement de la voie sont de plus en plus courts

LES ZONES DE TRANSITION DE LA VOIE CONDUISENT A UNE USURE PLUS ELEVEE DU BALLAST